Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 22:32

La puissante MPAA qui représente les droits des majors du cinéma et qui accessoirement s'occupe aussi de définir les classifications de censure pour tous les films qui sortent sur le sol Américain voit d'un très mauvais œil le prochain film de Kevin Smith "Zack and Miri make a Porno"

Comme le titre l'indique, le film raconte l'histoire de Zack et Miri dans leur première réalisation d'un film pornographique.

Un premier teaser, non approuvé par la MPAA est apparu sur la toile fin mai, dans lequel on pouvait découvrir les deux protagonistes faire passer un casting et poser toutes sortes de questions sexuelles à leurs candidats (taille du sexe, forme du caca, largeurs de leurs trous).

Ni une ni deux, la MPAA a fait retirer le teaser de la toile, le jugeant trop "explicite" -comme ils disent si bien la bas-.

Mais le teaser est à vrai dire le cadet des soucis de Kevin Smith, puisque à l'heure actuelle, la MPAA ne s'est toujours pas prononcée sur la classification de "Zack et Miri".

Prévu au départ pour une classification « R (Restricted) - Interdit aux personnes de moins de 17ans  non accompagnées », le film pourrait se voir attribuer un  « NC-17 -Aucune personnes de17 ans ou en dessous autorisées  à voir le film. »

Cette classification, la plus dure, est dangereuse pour l'exploitation d'un film à Hollywood. Car au delà de l'interdiction en elle même, c’est l'image du film qu'elle donne à toutes les familles qui auront vite fait de faire l'amalgame entre cette classification et les mots sexes et violences. Puis les exploitants de salles cinéma aussi refuseront de diffuser un film classé NC-17. Personne n'irait le voir, ou que quelques un.

 Seth Rogen, l'un des deux acteurs principaux, c'est exprimé sur MTV à ce sujet la.

Il a déclaré:

"Un mec qui encule un âne, ça leur cause aucun soucis, mais un homme et une femme faisant l'amour semble leur poser de vrais problèmes. C'est hallucinant, c'est complètement hallucinant"

"Ils combattent tous ces truc sur le sexe, n'est ce pas étrange ? C'est complètement dément pour moi que HOSTEL convienne, alors qu'on peut y voir une personne les yeux crevés ou des merdes dans ce genre-mais vous ne pouvez pas montrer deux personnes faisant l'amour- c'est abusé! "

Mais si Rogen est furieux, il est plus probable que son réalisateur Kevin Smith, soit plus calme.

Le bonhomme est un habitué de la  provoque. Son précédent coup d’éclat, DOGMA, était loin de convenir aux bonnes mœurs américaines, d’ailleurs lors de sa sortie  en 1999, le film avait récolté un R-RESCTRICTED. Produit et distribué par Disney à l’origine, le studio fut accusé par l’église d’être anti catholique. Prévu pour sortir en Novembre 1998, c’est finalement en Novembre 1999 que DOGMA sortira, après être passé des mains de DISNEY aux mains de LIONS GATES FILMS. Mais même avec un an de retard, la controverse était toujours présente à la sortie du film.

C’est pourquoi SMITH savait exactement ce qu’il l’attendait en réalisant un film sur le porno et surtout qu’il allait au devant de grosses  emmerdes avec la MPAA

Quand on fait un film comme celui ci en Amérique, on sait à quelles difficultés on s'expose pour arriver à le sortir. Et affronter la puissante MPAA n'est jamais chose facile.

Espérons en tout cas pour Kevin Smith et son équipe, que le film ne soit pas enterré par son studio, faute d'accord.

 Sources: FIRSTSHOWING.COM

Ndr: L'affiche de film qui illustre l'article est celle du documentaire "THIS FILM IS NOT YET R ATED". Je trouve qu'elle illustre à la perfection l'article.



Partager cet article

Repost 0
Published by Donnyph - dans Ciné
commenter cet article

commentaires